La domotique : tour d’horizon d’une technologie tout confort

de | 17 juillet 2017

La domotique désigne l’ensemble des techniques et des technologies permettant d’optimiser les installations de sa maison en la rendant « intelligente ». Les éclairages, le système de chauffage, les appareils électroménagers et même le mobilier, chaque entité est reliée à une commande centrale qui gère l’ensemble et peut bien entendue être dirigée à distance via un ordinateur, un smartphone ou une tablette.

Quels sont les appareils concernés ?

Dans une maison intelligente, chaque pièce comporte des appareils connectés au système central.

La télévision et vos appareils audios peuvent être commandés à distance via une interface vous offrant de nombreuses fonctionnalités (volume, luminosité, orientation, etc).

Vos luminaires peuvent également être commandés d’où vous le souhaitez : vous pouvez changer la couleur et moduler l’intensité de chaque ampoule.

Vous pouvez commander vos courses en ligne sur les conseils de votre réfrigérateur qui vous aidera à analyser son contenu. Vous pouvez également contrôler à distance votre lave-vaisselle, votre four ou encore vos robots de cuisine.

Votre système de chauffage/climatisation est modulable et se règle à la bonne température dans chacune des pièces.

Votre alarme de maison, les différents capteurs et détecteurs ainsi que les caméras de vidéosurveillance sont également reliées à la centrale pour garantir la sécurité de votre bien où que vous soyez. Vos volets et stores sont aussi connectés au système.

La maison intelligente porte bien son nom, puisque toutes ces installations lui permettent d’apprendre de vous. En effet, le système peut, à terme, tenir compte de vos habitudes et donc se comporter de façon autonome, pour certaines tâches du moins. Vous pouvez bien entendu programmer la mise en route de tous vos appareils à l’avance.

Combien coûte une installation domotique ?

Les différents éléments d’une installation domotique doivent être reliés entre eux et à la centrale (ou « box domotique ») pour être opérationnels. Cela nécessite donc la mise en place d’une connexion filaire ou sans-fil, selon la nature du projet, la deuxième solution étant plus économique.

Il faut également penser au fait que les différents appareils doivent être compatibles entre eux et avec la box choisie. Notez que toutes les fonctionnalités ne sont pas obligatoires, vous pouvez bien évidemment choisir de ne rendre connectées que les unités qui vous intéressent (simplement le système de sécurité par exemple : alarme de la maison, caméras et détecteurs). Le coût de revient total varie donc avec la nature du projet : entre 600 € pour de petites installations et 10 000 € pour des projets filaires en tout-connecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *